Plein de questions sur le site de Riaz

sam, 27. juin. 2020

En pleine – et longue – semaine de Grand Conseil (lire également en page 9), ils se sont mis à cinq députés et 23 cosignataires pour rédiger deux questions et un postulat sur l’avenir du site de l’HFR à Riaz. Premier à faire feu, Stéphane Sudan (pdc, Broc) a dégainé mardi quatre questions au Conseil d’Etat. Sur la réouverture des blocs opératoires et des urgences durant la nuit, mais aussi sur la crainte d’une «fuite précipitée des patients hors du canton».

A sa suite, les socialistes Pierre Mauron (Riaz) et Grégoire Kubski (Bulle) ont déposé à leur tour leur lot de questions, encore plus (im)pertinentes: «Est-ce que le conseil d’administration de l’HFR estime que les habitants du sud du canton, pourtant tout aussi contribuables que ceux du centre et du nord, sont moins sujets aux…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses