Retour réduit et très calme au Collège

mar, 09. juin. 2020

Les futures terminales du Collège du Sud ont retrouvé leurs profs et la moitié de leur classe lundi. Habituellement surpeuplés et très bruyants, les couloirs quasiment vides laissent une drôle d’impression aux élèves, perplexes de revenir pour quelques jours seulement.

CLAIRE PASQUIER

Depuis quelques années, les couloirs du Collège du Sud se sont mués en un joyeux bordel. Pour pallier le manque de places général, l’institution a accepté que ses élèves s’y installent pour déguster leur Tupperware de quinoa ou la pizza commandée chez l’Italien du coin. Lorsque midi sonne, tous se ruent sur les tables centrales pour avoir une place assise. Lundi, ces mêmes couloirs avaient des airs de film dystopique. «C’est mort de chez mort. C’est trop bizarre», lancent plusieurs étudiants. Désinfectants…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...