La pollution au chlorothalonil touche plusieurs districts

mar, 07. jui. 2020

Plus de 40% des ressources en eau potable du canton présentent des taux préoccupants de métabolites du chlorothalonil, des résidus de pesticides. Le Conseil d’Etat attend un soutien et des directives claires de la Confédération.

DOMINIQUE MEYLAN

CAMPAGNE D’ANALYSE. Quelque 42% des ressources en eau potable du canton présentent des taux de métabolites du chlorothalonil supérieurs à la valeur limite de précaution. Le sud de la Glâne fait partie des régions touchées. Ce fongicide, admis dans les années 1970 par la Confédération, est interdit depuis le 1er janvier 2020. Il avait auparavant été placé dans la catégorie des substances probablement cancérigènes par les autorités européennes. Une campagne d’analyse a été menée ce printemps avec des prélèvements dans toutes les ressources en eau…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending