La rivière chante sa mélancolie au fond de la vallée

jeu, 30. jui. 2020

Rien de tel que la saison estivale pour flâner au bord de l’eau. Dans cette série, LaGruyère part à la découverte de cours d’eau pas forcément connus. La Mionne, beaucoup l’ont franchie, mais peu savent la situer.

DOMINIQUE MEYLAN

La Mionne, ou Mionnaz pour les puristes, prend sa source à la Mosse d’en Bas sur la commune de La Verrerie. Mais aussi à Grattavache, et sur les hauts de Fiaugères, ou encore près des tourbières du Flon, tant ses eaux sont l’addition de petits ruisseaux qui dévalent les flancs de la vallée. Partir à la recherche de ses sources, c’est découvrir des terrains de jeux infinis pour les enfants, comme en témoignent les petits sentiers sauvages creusés à la force des baskets.

Son nom évoque la douceur de l’eau ou le bruit des pleurs, les étymologistes ne parviennent…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses