Pas de bénichon cette année

sam, 25. jui. 2020

Il n’y aura pas d’animations populaires et de fête foraine cette année à Bulle. Traditionnellement, le chef-lieu gruérien fête la bénichon le deuxième week-end de septembre. Cette manifestation attire une foule importante. «A certaines heures, le centreville peut même accueillir un nombre de visiteurs dépassant la barre des 1000 personnes, relève la ville dans un communiqué. La décision cantonale d’abaisser à 300 le nombre maximal de participants pour les manifestations non commerciales et non politiques a amené le Conseil communal et l’Intersociétés à renoncer à l’organisation de la bénichon.» Et d’expliquer: «Bien que des exceptions puissent être demandées à la préfecture, les autorisations éventuelles sont conditionnées à des plans de protection renforcés. Au vu de la configuration de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils renoncent à la réouverture pour éviter une faillite prochaine

La deuxième fermeture des cafés, restaurants et autres lieux de rencontres ne restera pas sans conséquences. Les premières entreprises en difficulté annoncent la cessation de leurs activités. Deux exemples bullois.

SOPHIE ROULIN

Leur bail courait jusqu’à novembre 2021. Pourtant, Ana et Alain Paréjas ne rouvriront pas leur établissement de l’Hôtel de Ville, à Bulle, le 10 décembre prochain. «Nous avons pu faire face...