Bonaudon-Hautaudon, de l’agonie à la résurrection

mar, 11. aoû. 2020

PAR CHRISTOPHE DUTOIT

Juillet 2003, La Gruyère écrit: «Dans la vallée de l’Hongrin, plusieurs alpages – et leurs chalets – sont dans un état de décrépitude avancé. Personne ne semble se faire d’illusions… Il faudra les vendre soit à un passionné prêt à perdre de l’argent pour maintenir ce patrimoine, soit les laisser s’effondrer (lire en page 3).» Dix-sept ans plus tard, on a retrouvé «ce passionné» qui, en moins de deux décennies, a réussi à redynamiser ces alpages voués à une mort inéluctable.

Rendez-vous est donné à 9 h 30 à la Croix de Fer, «pour un café en vitesse». Derrière sa tignasse crépue, son teint boucané et son sourire jovial, Sébastien Bise cache bien ses trois poumons et son énergie intarissable qui le fera rentrer en plaine avant la nuit, pour fourrager «deux petites…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une menuiserie détruite par le feu à Neirivue

Les sapeurs-pompiers et la Police cantonale sont intervenus samedi dans la soirée en raison d'un incendie, à Neirivue. Aucun blessé n'est à déplorer, mais la bâtisse qui abritait une menuiserie a subi d’importants dommages. Une enquête est en cours afin de déterminer les causes du sinistre.