Les tenanciers s’en vont

mar, 04. aoû. 2020

Nadège et Cyril Freudiger quittent les fourneaux de l’Hôtel de Ville, propriété de la commune de Vaulruz. Le couple de restaurateurs reprendra, dès le 1er avril, l’auberge de Bogis-Bossey, dans le canton de Vaud. «Nous avons d’importants besoins pour réaliser et servir le type de cuisine que nous proposons», a confié le chef à La Liberté qui révélait l’information dans son édition de jeudi.

Entre 2015 et 2017, la table est passée de 13 à 15 points sur 20 au Gault & Millau. L’objectif est désormais de décrocher une première étoile au Guide Michelin. Mais encore faut-il que les locaux de l’Hôtel de Ville suivent. Or, une étude lancée par la commune a conclu qu’il faudrait près d’un million de francs pour transformer le bâtiment. Un investissement important que la commune a choisi de ne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils renoncent à la réouverture pour éviter une faillite prochaine

La deuxième fermeture des cafés, restaurants et autres lieux de rencontres ne restera pas sans conséquences. Les premières entreprises en difficulté annoncent la cessation de leurs activités. Deux exemples bullois.

SOPHIE ROULIN

Leur bail courait jusqu’à novembre 2021. Pourtant, Ana et Alain Paréjas ne rouvriront pas leur établissement de l’Hôtel de Ville, à Bulle, le 10 décembre prochain. «Nous avons pu faire face...