Sur les traces des malades et de leurs contacts

jeu, 06. aoû. 2020

PAR XAVIER SCHALLER

COVID. Six petites salles réparties autour d’un hall. Aux murs, des rappels de procédures, des cartes, des courbes, le nombre de cas journaliers de Covid-19. Et sept téléphonistes en attente. Lundi après-midi, c’est le calme plat au call center Covid-19 à Granges-Paccot.

Un calme exceptionnel selon Claude Bertelletto Küng, cheffe d’état-major Task force Covid et responsable du traçage des cas Covid du canton: «L’organisation est forcément flexible, puisque la situation peut changer d’heure en heure. Il y a une double incertitude: le nombre de cas journaliers et le nombre de contacts étroits pour chaque cas.» Et dimanche, seulement 60 tests ont été effectués sur les sites de l’HFR, pour un seul cas positif. «Les gens n’ont peut-être pas eu très envie de se faire tester…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses