Le jeune public aura bel et bien sa saison

sam, 05. sep. 2020

Le Covid-19 n’aura pas eu raison du Théâtre la Malice, qui a dévoilé, hier, les six rendez-vous à l’affiche jusqu’en mars prochain.

JEAN GODEL

En trois ans, le Théâtre la Malice s’est bien installé dans l’offre culturelle bulloise et la grande salle de l’Hôtel de Ville a souvent fait le plein. Sa saison jeune public est venue judicieusement compléter, en bonne intelligence avec elle, l’offre de la salle CO2, une scène peu adaptée aux petits formats de ce genre théâtral.

Les responsables de la Malice ont donc présenté hier leur quatrième saison avec confiance. Six spectacles sont au programme, dont deux viennent tout juste d’être créés. D’entente avec les autorités, le public adulte portera le masque, tout le monde se désinfectera les mains et la billetterie permettra un tra- çage…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une jeune femme décède, victime d'un accident à Epagny

Mercredi matin 13 janvier, une automobiliste de 25 ans, qui circulait de Bulle en direction de Broc, est sortie de la route et a heurté un arbre de plein fouet. Grièvement blessée, elle a été désincarcérée avant d’être évacuée par un hélicoptère de la REGA vers un hôpital où elle est décédée.