Pixels et caetera

sam, 17. oct. 2020

SLOGAN. Le pire métier au monde, en 2020, ce n’est pas vendeuse, ou infirmière en soins intensifs, ou employée d’EMS, ou nettoyeuse (on dit agente de propreté). Ce n‘est pas non plus politicien, ou épidémiologiste. Agent de voyages, peut-être, ou hôtesse de l’air? Même pas. Croquemort? Non plus, et d’ailleurs ce n’est pas un métier, mais une vocation. Le pire métier au monde, cette année, et certainement pour un bout de temps, c’est publicitaire. Comment faire rêver dans un monde qui cauchemarde? Et répondre avec des recettes du passé à la confusion d’un présent sans avenir? Rester chez soi par obligation? Ou voyager à nouveau, mais où pour échapper aux zones écarlates? That is the question. Le désarroi est si grand que même l’invitation au voyage ne donne pas envie de voyager. Sur les…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le Canton prend de nouvelles mesures

Fermeture des établissements publics à 23 h, rassemblements de plus de 10 personnes interdits (sauf pour les manifestations politiques, culturelles, etc), interdiction des pratiques de sports impliquant des contacts physiques… Le Canton a dévoilé les nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie.