Une ferme d’un nouveau genre pour se reconnecter à la nature

jeu, 19. nov. 2020

Esther et Nicolas Mottier sont agriculteurs à Château-d’Œx. Ils pratiquent la vente directe depuis bientôt quinze ans. Grâce à leurs magasins bio, ils sont nominés au Prix Montagne 2020. Et leurs projets ne s’arrêtent pas là.

SOPHIE ROULIN

Leur petite affaire a commencé avec quatre vaches. Esther et Nicolas Mottier louaient alors une petite ferme, voisine de celle qu’ils possèdent actuellement, à Château-d’Œx. Pour écouler la viande produite, ils se lancent dans la vente directe. En 2006, la démarche est quasi pionnière dans ce coin de pays. Cinq ans plus tard, ils ouvrent un magasin bio, qui n’a cessé de s’agrandir depuis. Cet été, ils en ont inauguré un deuxième, à Zweisimmen. Leur démarche fait bouger les lignes des deux côtés de la Sarine et leur vaut une nomination au Prix Montagne…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils renoncent à la réouverture pour éviter une faillite prochaine

La deuxième fermeture des cafés, restaurants et autres lieux de rencontres ne restera pas sans conséquences. Les premières entreprises en difficulté annoncent la cessation de leurs activités. Deux exemples bullois.

SOPHIE ROULIN

Leur bail courait jusqu’à novembre 2021. Pourtant, Ana et Alain Paréjas ne rouvriront pas leur établissement de l’Hôtel de Ville, à Bulle, le 10 décembre prochain. «Nous avons pu faire face...