Une réforme injuste

sam, 21. nov. 2020

A propos de la Caisse de prévoyance du personnel de l’Etat.

La crise sanitaire nous l’a montré, nous avons besoin de services publics forts pour garantir la santé de la population. Cela passe aussi par de bonnes conditions de travail, dont font partie les conditions de retraites. Alors que depuis des années, les services publics sont systématiquement démantelés, à l’image de la fermeture de la maternité ou des urgences de l’HFR Riaz, la réforme des retraites est la réforme de trop. Baisser massivement les rentes du personnel et augmenter l’âge de la retraite (du fait que la retraite anticipée ne sera plus possible tant les rentes seraient abaissées), tel est le plan du Conseil d’Etat.

Pour faire passer la réforme, l’Etat et ses alliés font peur. Ils disent qu’il n’y aura pas de plan B,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils renoncent à la réouverture pour éviter une faillite prochaine

La deuxième fermeture des cafés, restaurants et autres lieux de rencontres ne restera pas sans conséquences. Les premières entreprises en difficulté annoncent la cessation de leurs activités. Deux exemples bullois.

SOPHIE ROULIN

Leur bail courait jusqu’à novembre 2021. Pourtant, Ana et Alain Paréjas ne rouvriront pas leur établissement de l’Hôtel de Ville, à Bulle, le 10 décembre prochain. «Nous avons pu faire face...