Pixels et caetera

sam, 20. fév. 2021

PERSÉVÉRANCE. Le robot à roulettes de la NASA a atterri dans la nuit de jeudi à vendredi sur Mars et nous a aussitôt envoyé une première image de la planète morte. En août 2020, par son portail numérique, la NASA avait rendu accessible son fonds photographique, mais aussi ses vidéos et audios, l’ensemble étant libre de droit afin qu’il soit largement utilisé ici-bas. Geste gracieux qui ne saurait cacher la privatisation de l’espace à laquelle nous assistons en témoins désespérés, des milliardaires rêvant maintenant d’envoyer des touristes payants dans des vols spatiaux. Dernière opération de marketing en date, pendant que des scientifiques réalisent des prouesses fantastiques sur Mars, la société VLC prépare, pour marquer l’anniversaire des vingt ans de son lecteur multimédia, l’envoi…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Pour le génie et son sourire d’avant

Après Tony Parker, Nicolas Anelka ou Michael Jordan, le géant américain Netflix a sorti ce mardi un nouveau documentaire sportif à la gloire d’Edson Arantes do Nascimento. Pelé, signé David Tryhorn et Ben Nicholas, retrace la période 1958-1970 auréolée de trois sacres au Mundial. Trame classique déroulée sur 1 h 48, happy end en prime.

Le documentaire offre pourtant une première image pénible de l’octogénaire, ...