«Quel triste spectacle»

mar, 04. mai. 2021

Tribune libre

Cette lectrice se désole de voir certains sentiers parsemés de détritus de toutes sortes.

Depuis que l’île d’Ogoz est à nouveau accessible à pied, la commune de Ponten-Ogoz met à disposition une parcelle de terrain agricole en guise de parking. Le week-end, l’affluence est telle que des agents de sécurité sont requis pour veiller à une bonne organisation et au respect des règles de vie que la plupart des visiteurs observent avec bienveillance.

Des milliers de personnes peuvent ainsi passer un bon moment en famille, gratuitement en semaine et pour la modique somme de 5 francs par voiture le week-end.

Mais, quel triste spectacle désormais, que ces jolis sentiers régulièrement bornés par du papier de toilette usagé, des sacs de déjections de chiens pleins, jetés dans les fourrés,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses