Samedi cinéma

sam, 01. mai. 2021

PAR ÉRIC BULLIARD

Il est l’heure de s’enivrer (un peu)

DRUNK. Avec les années, il s’est légèrement arrondi. Depuis le choc Festen, il y a déjà plus de vingt ans, Thomas Vinterberg semble avoir tempéré sa fougue provocatrice: malgré un thème à faire hoqueter les dragons de vertu, Drunk ne tombe pas dans l’outrance hédoniste facile. Ni dans la comédie trash à la Very bad trip. Il est plus fin que ça, plus riche, plus complexe et s’intéresse en réalité davantage aux tourments humains qu’aux délices alcoolisées.

C’est l’histoire de quatre potes, quatre profs danois désabusés, par leur boulot comme par leur vie familiale. Vous avez dit crise de la quarantaine? Le soir où l’un d’eux, justement, fête ses 40 ans, la discussion porte sur une théorie du psychiatre norvégien Finn Skårderud (qui existe…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'Union des paysans fribourgeois porte plainte

La campagne autour des deux initiatives agricoles est intense dans le canton. Dans un communiqué, l'Union des paysans fribourgeois annonce avoir porté plainte à la suite d'une vague de vandalisme. Dans la nuit de dimanche à lundi, du matériel de campagne prônant le non a été endommagé.