Trente manières de voir Bulle pour les 20 ans d’Osmoz

mar, 08. juin. 2021

Julien Victor Scheuchzer poursuit la ronde des expositions qui marquent les vingt ans de la Galerie Osmoz. Bulle se retrouve ainsi au centre des regards, jusqu’au 27 juin.

BULLE. Peindre, estamper, dessiner, aquareller, pastelliser, lithographier, monotyper… en un mot: voir Bulle et mourir, comme aurait pu dire Goethe. Et plutôt trente fois qu’une. A l’image des toujours surprenantes gravures de feu Léon Verdelet ou de ce foisonnant Tilleul lithographié par Jean-Louis Gétaz.

Mais, jusqu’au 27 juin, ce sont surtout sept artistes bien vivants qui dévoilent leur vision de Bulle à la Galerie Osmoz, dans le cadre de son 20e anniversaire (La Gruyère du 11 mars). «Tous ont déjà exposé ici», raconte Julien Victor Scheuchzer, le maître de céans. A commencer par Katia Arnold-Gisler et ses pastels…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une nouvelle jeunesse pour deux bistrots bullois

Après le Tonnelier, c’est au tour des Halles et de l’Hôtel de Ville de rouvrir leurs portes.

Le premier établissement a subi une rénovation partielle, le second un rafraîchissement.

Et tous deux promettent d’offrir de la nouveauté en cuisine également.

SOPHIE ROULIN

BULLE. Les arcades des Halles pr…