Ce verre où chantent Pagnol et les cigales

sam, 10. jui. 2021

Cet été, La Gruyère évoque quelques parfums qui rappellent la saison chaude et ses souvenirs. Comme le pastis, au pouvoir magique: il vous téléporte vers le Midi.

ÉRIC BULLIARD

APÉRO. C’est un parfum qui fait chanter les cigales. Vos Spritz, là, vos Hugo ne peuvent rivaliser avec ce petit jaune un peu trouble, qui sent le soleil, les rires et les copains. Le pastis reste le roi de l’été, le seigneur de l’apéro. Pas de l’apéritif, laissons le mot au Sancerre et aux flûtes de champagne. De l’apéro, qui rime avec prolo et bistrot, ces nobles mots.

Le pastis ne se boit guère dans les bars chics ou les soirées guindées. Il se prend en terrasse, au bar-tabac, au troquet du village. Preuve de sa grandeur: beaucoup le détestent. L’anis de son parfum les rebute, à moins que ce ne soit la réglisse,…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un camion arrêté avec six pneus lisses

Lundi vers 10 h, la Police cantonale a intercepté un camion qui circulait sur l'autoroute, de Bulle en direction de Châtel-St-Denis. Le véhicule a été escorté jusqu'au Centre d'entretien de Vaulruz, où les agents ont constaté que ses six pneus étaient dans un état d'usure avancé.