Humoriste bref et désabusé

mar, 12. oct. 2021

Ecrivain et juge cantonal, Marc Boivin publie un nouveau recueil d’aphorismes, Galerie de pensées joyeuses. Trois cents et quelque vérités définitives, décalées et drôles sur les chats de litière, le chauvinisme, les normes SIA et le reste.

XAVIER SCHALLER

L’aphorisme comme chacun le sait, ou pas, est une «phrase ou sentence qui résume en quelques mots une vérité fondamentale». A la définition du Larousse, Marc Boivin ajoute: drôle et décalée. Spécialiste du genre, l’humoriste livre ses nouvelles trouvailles dans le recueil Galerie de pensées joyeuses, illustré par son compère de toujours Olivier Zapelli.

Marc Boivin édite son premier livre en 2012, en compilant des brèves, notamment celles présentées aux Dicodeurs – émission à laquelle le Fribourgeois participe depuis maintenant plus de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Déjà «vieux briscard» à 39 ans

Moteur de l’UDC gruérienne, Gabriel Kolly s’appuie sur un large réseau. A sa popularité, d’aucuns opposent une vision traditionaliste de l’autonomie communale.

YANN GUERCHANIK

PRÉFECTURE. Il n’a qu’à retrousser les manches de sa chemise. Sa veste n’en possède pas. Les avant-bras dégagés, prêts à l’…