La famille Jolliet redonne vie à un bâtiment bientôt centenaire

jeu, 14. oct. 2021

Aux Sciernes-d’Albeuve, l’ancienne pension des Narcisses et auberge des Préalpes a été remise à neuf par Jolliet Bois SA avec pour mot d’ordre la sauvegarde de l’identité du bâtiment.

ANGIE DAFFLON

ARCHITECTURE. Il est ancré au pied de la Dent-de-Lys, près de chez Tante Marthe. D’abord crémerie et pension pour jeunes filles venant apprendre le français, puis auberge et restaurant, le bâtiment les Préalpe regroupe aujourd’hui trois appartements et un espace de soins.

Malgré ces évolutions, la bâtisse fraîchement rénovée est toujours bien reconnaissable dans le paysage des Sciernesd’Albeuve. «Nous tenions à faire revivre ce bâtiment en préservant son identité», explique Christian Jolliet, directeur de Jolliet Bois SA à Montbovon.

Lorsque l’entrepreneur fait l’acquisition de l’auberge des…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Déjà «vieux briscard» à 39 ans

Moteur de l’UDC gruérienne, Gabriel Kolly s’appuie sur un large réseau. A sa popularité, d’aucuns opposent une vision traditionaliste de l’autonomie communale.

YANN GUERCHANIK

PRÉFECTURE. Il n’a qu’à retrousser les manches de sa chemise. Sa veste n’en possède pas. Les avant-bras dégagés, prêts à l’…