Tribune libre

mar, 12. oct. 2021

Empoisonnement autorisé

A propos de la chasse aux micropolluants (La Gruyère du 25 septembre).

Nous, contribuables, payerons via nos impôts versés à la Confédération, 1,2 milliard de francs pour que les step du pays puissent filtrer 80% des micropolluants produits par des entreprises privées. Elles sont connues: industries pharmaceutiques, agrochimiques, agroalimentaires, textiles, cosmétiques, pétrolières, etc. Quand ces entreprises pollueuses payerontelles enfin leur part de responsabilité?

Sachant que ces micropolluants interagissent de façon imprévisible dans nos organismes vivants (l’effet cocktail décrit depuis des années par les chimistes). Sachant qu’ils s’y accumulent sournoisement sur un temps long. Sachant que ces produits nuisent gravement et durablement à notre santé. Sachant…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Déjà «vieux briscard» à 39 ans

Moteur de l’UDC gruérienne, Gabriel Kolly s’appuie sur un large réseau. A sa popularité, d’aucuns opposent une vision traditionaliste de l’autonomie communale.

YANN GUERCHANIK

PRÉFECTURE. Il n’a qu’à retrousser les manches de sa chemise. Sa veste n’en possède pas. Les avant-bras dégagés, prêts à l’…