Il manque de tout, partout

mar, 16. nov. 2021

Le milieu de la construction tirait la sonnette d’alarme en juin. La pénurie mondiale de matières premières affecte désormais d’autres secteurs, des magasins de vélos à l’électroménager. A l’appui, délais de livraison délirants et hausse des prix.

ANGIE DAFFLON, ANN-CHRISTIN NÖCHEL

«C’est le Bronx», souffle Dragan Petrovic, directeur du garage Moderne à Bulle. Les pièces manquent, les livraisons prennent du retard. Les garagistes sont les premiers – hors construction – à faire les frais de la pénurie mondiale de matières premières, identifiée au début de l’année. Les problèmes d’approvisionnement et le cumul des retards de livraison continuent à impacter la Suisse et le canton.

Ceux affectant l’industrie automobile et les magasins de sport touchent désormais d’autres secteurs: les articles…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses