Ozon a osé libérer la parole

jeu, 25. nov. 2021

Après le film de François Ozon, Grâce à Dieu revient sous la forme d’une pièce de théâtre, jouée aux Osses jusqu’au 12 décembre.

GIVISIEZ. L’histoire est véridique et elle glace le sang. En 2015 à Lyon, Alexandre reconnaît le prêtre qui a abusé de lui quand il était scout. Le père de famille et catholique pratiquant porte plainte. Après une courageuse lutte avec l’appui de l’association La Parole Libérée, l’indélicat Père Preynat est condamné à cinq ans de prison en 2020.

Ces faits qui ont défrayé la chronique ont inspiré à François Ozon le film Grâce à Dieu, lauréat du Grand Prix du jury à la Berlinale en 2019. Le réalisateur de Sous le sable en a ensuite tiré une pièce de théâtre, dont la version créée en 2020 par la Cie Marin au Pulloff est à l’affiche du Théâtre des Osses pour trois…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses