«Je me suis dit: sacré Diego!»

mar, 08. oct. 2019

Vingt-deux ans après la fin de sa carrière de footballeur, et malgré son déclin causé par la drogue notamment, Diego Maradona reste une légende auprès des supporters et des cinéastes. Trois régionaux parlent de «leur» dieu avant la projection, ce mercredi à Bulle, d’un film éponyme sorti cet été.

QUENTIN DOUSSE

Dans l’esprit de tous, fanas de football ou non, il a laissé une image marquante: celle du génie au pied magique, du tricheur à la main tragique, celle du gosse naïf des bidonvilles, du rebelle ou du retraité des terrains en surpoids et rongé par la cocaïne. Diego Armando Maradona, 58 ans aujourd’hui et de retour chez lui en Argentine comme entraîneur, raconte cette légende que le sport n’écrit plus. De son quartier pauvre de Villa Fiorito (Buenos Aires) au Napoli, de cette star…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Déjà «vieux briscard» à 39 ans

Moteur de l’UDC gruérienne, Gabriel Kolly s’appuie sur un large réseau. A sa popularité, d’aucuns opposent une vision traditionaliste de l’autonomie communale.

YANN GUERCHANIK

PRÉFECTURE. Il n’a qu’à retrousser les manches de sa chemise. Sa veste n’en possède pas. Les avant-bras dégagés, prêts à l’…