Le barrage de Montsalvens percé de part en part

| sam, 08. sep. 2012
mélanie rouiller
Groupe E mène de grands travaux au barrage de Montsalvens. Pour se mettre en conformité avec la Loi sur la protection des eaux. L’accès reste cependant possible durant les travaux.


PAR CHARLY VEUTHEY

Le lac de Monsalvens est à son plus bas niveau depuis 1967. Il a été abaissé à 20 mètres au-dessous de la hauteur d’eau maximale pour permettre à Groupe E de mener un chantier destiné à rendre à la Jogne 500 litres d’eau par seconde, contre 130 aujourd’hui. Cette augmentation de débit, conforme à la Loi sur la protection des eaux, «améliorera la valeur piscicole de la Jogne, en favorisant la libre circulation de la truite lacustre et des ombres», communique Groupe E.


Chantier vertigineux
Les murs de barrages sont toujours impressionnants et il faut avoir le cœur bien accroché pour travailler sur ce chantier. Alors que nous marchons sur le couronnement du barrage, en écoutant les explications des responsables du chantier, deux des ouvriers passent au-dessus de nos têtes, dans une nacelle suspendue au bout du bras de l’immense grue nécessaire aux travaux.
Un peu plus bas, monté sur des échafaudages que l’on atteint avec un escalier qui nécessite de ne pas avoir le vertige, les ouvriers sont prêts à sortir du parement aval une carotte de béton d’un mètre de diamètre. Ils continuent à forer le mur de part en part pour installer une conduite forcée au cœur de l’édifice de béton. A la hauteur où les travaux sont réalisés, le mur mesure 6,31 m de largeur.


Des travaux ce week-end
Il faut rappeler aux promeneurs que le chemin constitué par le couronnement du barrage reste ouvert durant les travaux. Il peut seulement arriver qu’il soit fermé pour quelques minutes en fonction des opérations qui se déroulent sur le chantier.
Les amateurs de grands travaux pourront donc, s’ils le veulent, se faire par eux-mêmes une idée du chantier. Durant ce week-end, l’équipe de forage constituée de sept personnes continuera à travailler. Ce sont des spécialistes des barrages, pilotés par le Bureau Lombardi, dont le siège se trouve au Tessin. Le forage devrait s’achever en début de semaine prochaine.


Nouvelle microcentrale
La fin de cette première phase de travaux est annoncée pour février 2013, avec la mise en service d’une nouvelle microcentrale hydraulique au pied du barrage. Pour compenser, en partie, la perte consécutive  à l’augmentation de la quantité d’eau rendue à la Jogne, Groupe E a en effet décidé de construire cette microcentrale au pied du barrage pour turbiner l’eau avant de la rendre à la rivière.
Il s’agit donc, pour Groupe E, d’installer la nouvelle conduite forcée qui captera l’eau dans le lac, la conduira le long du parement amont, traversera le mur du barrage, puis chutera le long le parement aval jusqu’à la turbine.
Le lac restera à ce niveau durant tout le mois de septembre. Parallèlement au spectacle du chantier, ce qui frappe le plus avec cette hauteur d’eau, c’est la quantité gigantesque de sédiments qui s’est accumulée dans le bassin – près de quatre millions de mètres cubes.
Mais pour l’instant, explique Jean-Claude Kolly, de Groupe E, «nous n’avons pas de souci à nous faire. Pour les cinquante prochaines années, nous sommes encore tranquilles.» C’est-à-dire que Groupe E pourra encore turbiner assez d’eau.
Des mesures ont pourtant été prises, en amont du barrage, pour tenter de freiner l’arrivée des sédiments. Mais enlever ceux qui sont déjà dans le barrage est une opération très onéreuse, d’autant que l’accès est difficile.
«Dans ce chantier, conclut Jean-Claude Kolly, l’accès a également été l’une des grandes difficultés. Nous avons dû amener un camion-grue de 110 tonnes pour installer la grue du chantier.» Groupe E profite aussi de la présence de cette grue pour effectuer divers autres travaux de maintenance.
Une fois la centrale mise en service, en février 2013, deux autres phases de travaux se dérouleront autour du barrage pour poursuivre les mesures d’assainissement de la Jogne.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

La H189 fermée à cause d'un accident

Ce dimanche vers 8 h 30, la police et les services de secours ont été sollicités pour un accident de la circulation avec blessés. Sur la route de contournement de Bulle, H189, peu avant le tunnel de la Trême, un véhicule seul était en cause. Les deux occupants blessés ont été désincarcérés.