Le gruyère français devra avoir des trous

| ven, 07. déc. 2012
Le gruyère français marque un point: pour la Commission européenne, il pourra conserver son nom pour autant qu'il ait des trous "allant de la grosseur d'un pois à celle d'une cerise", indique l'Agence France Presse.

Afin d'éviter toute confusion avec le gruyère suisse, la Commission européenne exige également que le pays d'origine soit très clairement indiqué à côté du nom gruyère. C'est à ces conditions qu'elle accordera au gruyère français une indication géographique protégée (IG), le gruyère suisse bénéficiant d'une AOC au niveau européen depuis 2010.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses