Le jeune garçon disparu mardi à Broc a été retrouvé

| mer, 30. déc. 2015

Le jeune garçon tchéchène, disparu à Broc depuis mardi, à 9 h, a été retrouvé, sain et sauf, le même jour juste avant minuit, alors que des connaissances le reconduisaient à son logement, aux Foyer des Passeraux, à Broc. L'hypothèse d'un enlèvement, organisé dans le cadre familial et de connaissances, se concrétise, indique la police cantonale.

Six personnes, trois hommes et trois femmes âgés entre 21 et 45 ans, ressortissants tchéchènes ou russes, tous domiciliés hors canton, ont été interpellés et mis en arrestation pour les besoins de l’enquête.
Ces personnes, pour la plupart logeant en Argovie, ont décidé de prendre en charge l’enfant et de le garder dans leur environnement. Sans aviser personne, elles ont organisé mardi matin le transport de l’enfant dans ce canton.
Finalement, à la suite de la diffusion d'un avis recherche et des appels sur les réseaux sociaux, ces personnes ont décidé de ramener l’enfant dans la nuit, à Broc.
Le jeune garçon séjourne actuellement avec le statut de requérant d’asile avec ses parents et son frère âgé de 13 ans dans un foyer à Broc, où il vit une situation familiale difficile. Il a été pris en charge, tout comme son frère, par le Service de l’enfance et de la jeunesse en vue d’un placement dans un foyer adéquate. L’enquête se poursuit, communique la police.

A noter que, dans le cadre de cette disparition, d'importants moyens ont été déployés. Des patrouilles de police, un conducteur de chien, ainsi que des membres de la colonne de secours ont été engagés pour des recherches dans le terrain. Simultanément les inspecteurs de la police de sûreté ont mené des investigations judiciaires. Au total, environ 70 policiers ainsi plusieurs personnes civiles ont été engagés dans cette opération.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

La presqu’île de Morlon orpheline de sa buvette

Le Petit Café des Laviaux, aux abords de la presqu’île de Morlon, va disparaître. Les gérants, Bob Macherel et son épouse, se sont vu refuser le permis de construire. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux à plus de 250 reprises, le Gruérien dit sa frustration.