Seize oppositions au PAL de Romont

sam, 13. avr. 2019

La mise à l’enquête du Plan d’aménagement local (PAL) de Romont s’est terminée lundi. Avec elle, son lot d’oppositions. Seize exactement. «Nous sommes soulagés, ça pourrait être plus compliqué que cela», partage Marc Menoud, conseiller communal chargé de l’aménagement du territoire. «Il s’agit en grande partie de propriétaires privés.» Et d’ajouter: «Sauf erreur, tout le monde aura le droit d’être entendu.» La commune accueillera donc prochainement les opposants pour trouver des compromis. La gare routière ainsi que la zone En Bouley, où devrait se trouver la nouvelle école primaire, n’ont, elles, pas été concernées par les oppositions. La prochaine étape consistera à définir si la commune dépose une mise à l’enquête partielle complémentaire. CP

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils doivent refuser du monde et leur chiffre d’affaires chute

Mesures sanitaires obligent, les soirées bulloises n’ont plus le même visage depuis la réouverture des bars et des restaurants. Si les Gruériens ressortent et respectent les règles, les établissements, contraints de limiter leur offre, ont vu leur chiffre d’affaires chuter.