Offensive lancée avec le soutien de l’Etat

sam, 28. sep. 2019

L’assemblée constitutive du Grand Fribourg lance, avec le Conseil d’Etat, une opération de séduction sur les thèmes de la mobilité, de la fiscalité et de l’emploi.

«Le moment est venu de donner une colonne vertébrale au Grand Fribourg.» Jeudi, avant que ne s’ouvre la 9e séance de l’assemblée constitutive, le préfet Carl-Alex Ridoré a présenté à la presse trois objectifs majeurs de la fusion, concernant l’emploi, la mobilité et la fiscalité.

«Quelle est la meilleure zone pour offrir des emplois supplémentaires? interroge Christian Vorlet, président du groupe Finances. Il nous paraît évident qu’il s’agit de Bertigny.» Pour équiper la moitié de la zone, l’assemblée constitutive demande 20 millions de francs à l’Etat.

Concernant la mobilité, elle désire surtout développer les transports…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'Union des paysans fribourgeois porte plainte

La campagne autour des deux initiatives agricoles est intense dans le canton. Dans un communiqué, l'Union des paysans fribourgeois annonce avoir porté plainte à la suite d'une vague de vandalisme. Dans la nuit de dimanche à lundi, du matériel de campagne prônant le non a été endommagé.