Quand les pendulaires font du bien à la ville

mar, 05. nov. 2019

PAR YANN GUERCHANIK

Il y a davantage de gens qui entrent à Bulle pour y travailler que de gens qui en sortent pour travailler ailleurs. Un solde positif de pendulaires qui s’élève à 2391 personnes. Alors que le canton accuse, lui, un solde négatif de 22 449 personnes (voir le graphique ci-dessous). Ces chiffres ont été articulés par le conseiller communal Nicolas Wysmueller lors de la récente rencontre citoyenne avec la population bulloise (La Gruyère du 19 octobre). Fournis par le Service de la statistique du canton, que nous disent-ils?

D’abord, ils sont rares à l’échelle d’une commune. «Ces chiffres font généralement défaut en ce qui concerne les petites entités géographiques», explique le chef de service adjoint Reto Messikommer. C’est à lui qu’on doit cette statistique pour Bulle. Il…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses