«Il nous reste encore la moitié du chemin»

mar, 17. déc. 2019

Depuis cet été au Servette FC Chênois Féminin, Gaëlle Thalmann surfe sur une vague positive avec son nouveau club. Première à mi-saison, elle compte bien décrocher le titre en mai prochain. Interview.

MAXIME SCHWEIZER

Gaëlle Thalmann a choisi de quitter le championnat d’Italie pour la Suisse. Et c’est au Servette FC Chênois Féminin que la Bulloise a posé ses valises en juillet avec, à la clé, un contrat de deux ans. En tête de la LNA avant la trêve hivernale, qualifiée pour les demi-finales de la Coupe de Suisse, Gaëlle Thalmann vit une première partie de saison de rêve avec son nouveau club. Retour sur ces six premiers mois de compétition avec la portière de 33 ans.

Cet été, vous avez quitté l’Italie pour la Suisse, pourquoi ce choix?

Quitte à revenir en Suisse, je voulais jouer le haut…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

«J’ai dû dire “non” et ce n’est pas facile»

Nommé lieutenant de préfet il y a deux ans, Vincent Bosson a vécu la pandémie à la tête du château de Bulle, en l’absence de Patrice Borcard.

Le Riazois raconte comment il a répondu à de nouvelles questions chaque jour et comment il a fait respecter l’ordre public durant cette crise.

De retour à la normale depuis une semaine, la préfecture s’attelle à relancer certains dossiers en vue des votations de septemb...