Les résultats des élections communales

| dim, 07. mar. 2021

Retrouver ici les résultats des élections communales dans les communes de la Gruyère, de la Glâne et de la Veveyse. Réactualisez régulièrement la page pour les dernières mises à jour.

 

Bulle CG. Les Verts doublent leur représentation au Conseil général de Bulle. Ils seront désormais 6 à siéger, contre trois jusque-là. Les Verts-Libéraux voient aussi leur présence nettement renforcée avec trois élus contre un seul durant la dernière législature. La vague verte a donc déferlé sur Bulle comme sur d'autres villes romandes. Les perdants de cette deferlante sont le PS, qui perd deux représentants, mais qui se réjouit malgré tout de voir la gauche se renforcer, et l'UDC, qui parle de défaite. Alors qu'elle espérait maintenir ses forces, elle ne compte que cinq élus en lieu et place des huit actuels. La droite reste majoritaire, avec 20 représentants, mais la gauche (19 sièges, +1) et le centre (11, +2) se renforcent.

 

 

Riaz CG. La gauche fait une progression importante au sein du Législatif riazois. Elle comptera désormais 10 sièges, alors qu'elle en occupait 6 jusqu'ici. Le centre reste stable, avec 5 sièges. Quant à la droite, elle perd deux représentants, un dans les rangs du PLR (11 sièges au lieu de 12) et un dans ceux de l'UDC (4 au lieu de 5). Les deux autres sièges étaient ceux du Mouvement indépendant, qui n'a pas présenté de liste propre lors de ce scrutin. Marqué à droite jusqu'aux élections de dimanche, le Conseil général de Riaz élargit son spectre décisionnel. Selon les thématiques, la gauche pourra en effet espérer faire pencher la balance en convainquant les représentants du centre de la soutenir.

 

Val-de-Charmey CG. Le premier Conseil général de l'histoire de Val-de-Charmey se présente ainsi: 10 PDC, 9 PLR, 7 Groupe citoyen, 2 UDC et 1 Une pour tous. Eh oui, seuls 29 élus pour l'heure, puisque la liste Une pour tous a théoriquement obtenu deux sièges, bien qu'elle contienne que le nom de son instigatrice Valérie Demierre. Une élection complémentaire sera organisée pour attribuer ce dernier siège. Au reste, le PDC Paul Mooser est le mieux élu avec 521 suffrages. Seules quatre femmes ont eu les faveurs des urnes (13,8%), alors qu'elles étaient 27 en lice (30%). A noter encore que 24 élus habitent Charmey et 5 à Cerniat.

Attalens CC: La liste OSE, qui comptait deux conseillers sortants, obtient 34% des suffrages, contre 31% pour la liste ECD Attalens (deux sortants), 19% Le Centre Attalens (deux sortants) et 16% pour la liste ACA (une sortante).  Sont élus pour OSE: Guillaume Savoy (sortant) Rahel Preisig (nouveau) et Laurent Menoud (sortant). Sont élus pour ECD Attalens: Pierre-Alain Perroud (sortant) et Eliot Savoy (nouveau). Est élu pour Le Centre Attalens: Philippe Alibert (sortant). Est élue pour ACA, François Jolivet (sortante). Le syndic André Blunschi n'est pas réélu, tout comme le sortant Giuseppe Vitelli.

Semsales: La liste Entente villageoise, qui comptait quatre conseillers sortants, obtients 73% des suffrages, contre 27% pour O.S.E le Changement. Sont élus pour l'Entente villageoise: Raphaël Droux (nouveau), Rolf Scheuner (sortant), Marc Colliard (sortant), le syndic Hans-Jörg Marti et Noémie Berthoud (nouvelle). Le vice-syndic Thierry Rapin n'a pas été réélu. Sont élus pour O.S.E le Changement: Aloïne Monnard (sortante) et Patricia Da Costa (nouvelle).

Siviriez: Sept candidats ont atteint la majorité absolue de 480 suffrages, et sont élus au premier tour. Six sont issus de la liste 1 Ensemble vers l’avenir et un de la liste 2 Unis pour Siviriez. Les cinq sortants ont connu des fortunes diverses. Les trois inscrits sur la liste 1 sont réélus – la vice-syndique Eliane Clerc obtient d’ailleurs le meilleur score de l’élection (663). En revanche, les deux membres du Conseil communal inscrits sur la liste 2 n’atteignent pas la majorité absolue. Huitième et neuvième, ils sont néanmoins en bonne position pour le deuxième tour.
Pour le nouveau Conseil général, 73 candidats, répartis sur trois listes, briguaient les 30 sièges. Après le vote de 58,8% des citoyens, 12 sont élus sur la liste Ensemble vers l’avenir, 11 sur la liste Unis pour Siviriez - Agir et 7 sur la liste Unis pour Siviriez - Construire.

Vuadens CG: Les plaques tectoniques ont bougé au Conseil général de Vuadens. Un continent reste toutefois quasiment immobile (et en tête): le Mouvement indépendant, qui avait créé la surprise en 2016. Il maintient ses huit sièges et enregistre même une hausse de 1,3 point de ses suffrages à 25,45%. Mais la surprise du jour vient du PS-Les Verts qui explosent leurs résultats de 2016 de 7,1points, passant de 17,42% des suffrages à 24,52%. Une remontée spectaculaire de la quatrième place en 2016 à la deuxième qu’ils doivent d’abord  à leurs alliés écologistes. Le groupe passe ainsi de 6 à 7 sièges. Le PDC-Le Centre fait lui aussi un grand bond en avant avec 23,85% (+4,55 points). Avec sept élus, ils gagnent un siège.
Du côté des perdants, le PLR s’essouffle à 16,94% (-2,2 points) et perd un siège (il en a désormais cinq). Quant à l’UDC, elle en perd elle aussi un pour n’en garder que trois avec 9,24% (-2,24 points).
Deuxième en 2016, Christian Levrat arrive cette fois largement en tête avec 351 suffrages. Sa fille Marie Levrat, nouvelle, n’est pas loin: 4e (314). Entre eux, les deux champions sortants du MI Jacques Chollet (322) et François Morand (315). Le premier élu du PLR n’est que 14e. Et c’est le nouveau venu Claude Thürler, figure de l’économie gruérienne. Les trois UDC ferment la marche.
A noter l’élection du recteur du Collège du Sud François Genoud (MI).

Ecublens: La liste Horizon Nouveau, qui comptait deux conseillers sortants, obtient 71% des suffrages, contre 29% pour la liste Harmonie villageoise. Sont élus pour Horizon Nouveau: Colette Pache (sortante), Claude Conus (sortant), Laurent Dorthe (nouveau) et Damien Wenger (nouveau). Le sortant Guy de Fontgaland n'a pas été réélu. La seule élue pour Harmonie villageoise est Sandra Dougoud (nouvelle). Le taux de participation atteint 70%.

Ursy: La liste Entente rafle une bonne partie des suffrages (82%), suivie de la liste Cohésion (10%) et de la liste Indépendante (7%). Tous les candidats de la liste Entente ont été élus. Patrice Conus (sortant) arrive en tête avec 869 voix, suivi de près par Emilie Schlosser (nouvelle) qui obtient quant à elle 862 voix. Pour rappel, le syndic Philippe Conus ne se représentait pas.

Fribourg CC: La Verte Mirjam Ballmer, députée au Grand Conseil, fait son entrée au sein du Conseil communal de Fribourg. Le PLR perd ainsi le siège d'Antoinette de Weck qui ne se représentait pas à l'exécutif. Les deux sortants socialistes, le syndic Thierry Steiert et Andrea Burgener Woeffray, sont les deux mieux élus au terme du renouvellement des autorités communales de dimanche. Le PDC Laurent Dietrich et le chrétien-social (PCS) Pierre-Olivier Nobs repartent aussi pour une nouvelle législature de cinq ans.
Les cinq sièges du Conseil communal de Fribourg étaient très convoités. Pas moins de 28 candidats s'y intéressaient, même si quatre des cinq sortants se représentaient. Les Verts entendaient venir jouer les trouble-fête, alors que la droite, malgré le retrait de la sortante PLR, ambitionnait de renverser la majorité de gauche. Pour rappel, les candidats à l'exécutif du chef-lieu cantonal, et ses 38'000 habitants, n'étaient que 17 il y a dix ans et 22 il y a cinq ans.

Marsens: Les sept membres de l'Alliance communale, qui réunissait six sortants, sont  élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Mathieu Tinguely (sortant) arrive en tête. Pour rappel, le syndic Pascal Florio ne se représentait pas.

Remaufens: C'est la douche froide pour les deux candidats sortants UDC: le syndic Stéphane Dorthe et Julien Cottet ne sont pas réélus. Le PS occupe désormais quatre sièges sur sept avec, en tête, Gregory Déglise (sortant), Kevin Genoud (nouveau), N'Dri Paul Konan (nouveau) et Patricio Herrera (sortant). Marie-Claude Ruffieux (sortante), de la liste Indépendant - hors parti (IND), obtient le moins de voix.

Vuadens: Grande redistribution des cartes au Conseil communal. Avec un rééquilibrage en faveur des socialistes (+1) et du Mouvement indépendant (+1), mais aux dépens du PLR (-1) et du PDC (-1). Pourtant, c’est bien le PDC qui sort renforcé de la manœuvre puisqu’il place trois de ses quatre candidats en tête: Noam Rey, arrivé en cours de législature et très largement premier (532 voix), suivi d’Alexandra Clerc (451) et du vice-syndic Sébastien Meyer (441). Le sortant Jean-Noël Gobet, lui, n’est pas réélu. Suit, en quatrième position, le membre du Mouvement indépendant Alain Heimo (383), lui aussi arrivé en cours de législature. Le MI confirme sa place dans le paysage vuadensois en plaçant un deuxième élu, Cédrick Seydoux (7e avec 303 suffrages). Le PS récupère donc son siège perdu en octobre 2019 et place Dominique Ropraz (344) et Emmanuel Romanens (322) aux 5e et 6e places. Longtemps poids lourd du village et abonné à la syndicature, le PLR perd un siège et arrive aux deux derniers rangs avec le sortant Patrick Telfser (286) et Patricia Gremaud (225).

Rue: Malgré deux listes en course pour le Conseil communal, il n’y avait que sept candidats pour sept sièges à Rue. Ensemble pour construire l’avenir place donc ses six candidats, dont quatre sortants. Candidat d’Horizons Jeunes, Patrick Périsset arrive deuxième avec 355 suffrages, à deux voix du premier, Pierre Louis Fossati. Le syndic Joseph Aeby termine au cinquième rang. Au Conseil général, le Groupe Entente perd sa majorité absolue, mais récolte néanmoins quatorze sièges. Horizons Jeunes obtient neuf sièges et AVICA sept sièges.

Hauteville: Les cinq membres de l'Entente communale, qui réunissait quatre sortants, sont élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Le syndic Bernard Bapst arrive deuxième, derrière le nouveau Nicolas Débieux.

Le Pâquier: Deux listes ont été proposées cette année aux citoyens du Pâquier. Les quatre candidats de la deuxième liste, menée par un seul sortant, Nicolas Gremaud, ont été élus. Ce dernier remporte en outre la majorité des suffrages. De la première liste, qui comptait trois sortants, Eduardo Eguizabal n’est pas réélu

Val-de-Charmey CC: Immense surprise à Val-de-Charmey. Le Groupe Citoyen place trois de ses candidats au Conseil communal, à savoir Nicolas Remy (393), Maverik Frossard (381) et Sophie Moret (335). Le mouvement «ni de gauche ni de droite» ravit deux sièges au PDC, qui ne parvient à faire élire «que» quatre candidats: Gonzague Charrière (nouveau, largement en tête avec 745 suffrages), Anne Blanche Dias (sortante avec 568), Benjamin Brülhart (sortant avec 488) et Gabriella Richoz (sortante avec 461). Egalement sortant, Jacques Bonfils finit beau dernier de sa liste avec 280 suffrages. Quant au PLR, il conserve ses deux sièges, mais Pascal Niquille (nouveau, 398 suffrages) prend la place à Clémentine Rime Genoud, non réélue avec 354 suffrages. Le vice-syndic Bernard Rime passe la rampe avec 366 suffrages. L’excellent score du Groupe citoyen au Conseil communal laisse-t-il présager une vague similaire au Conseil général? Quel suspense!

Montet: La liste d'Entente communale, qui comptait deux conseillers sortants, obtient seulement 37% des suffrages, contre 63% pour la liste Ensemble, qui comptait un conseiller sortant. Sont élus pour la liste Ensemble: Bernard Demierre (sortant), Julien Ronce (nouveau) et Anne-Catherine Thévenaz (nouvelle). Sont élus pour la liste d'Entente: le syndic Jean-Louis Demierre (en tête) et Mathieu Janin (nouveau). Le sortant Roger Buchs n'a pas été réélu. La participation atteint 71%.

Bulle, CC: La gauche se renforce à Bulle. Avec l’entrée à l’Exécutif du Vert Nicolas Pasquier, la gauche compte désormais quatre sièges à l’Exécutif bullois, contre trois jusque-là. Du côté des socialistes, deux des trois sortants ont été réélus sans souci. Mais Sébastien Lauper, arrivé en cours de législature, s’est fait devancer par sa colistière Kirthana Wickramasingam. Le taux de participation est de 39%.

Villaz-St-Pierre: Les cinq membres de l'Entente qui réunissait quatre sortants, sont  élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. C'est la nouvelle Stéphanie Egger qui arrive en tête, suivie de la sortante Patricia Zahno. Le syndic Jacques Wicht obtient le moins de voix. Le taux de participation s'élève à 46%.

Riaz: La liste PS – Verts – Indépendants a obtenu deux sièges tandis qu’elle ne présentait qu'Anne Favre-Morand, élue avec 396 voix. Au vu des résultats, la gauche fera tout pour présenter un candidat pour une complémentaire le 28 mars. Du côté de l’Entente communale, le sortant Antonin Charrière est le mieux élu avec 715 voix, la vice-syndique Catherine Beaud arrive deuxième avec 705 voix, devant les deux conseillers communaux Sylvie Bosson, et Wolfram Schuwey ainsi que la nouvelle venue Sabine Guillet. Le sortant Claude Jelk et Louis Pittet ne sont pas élus.

Torny: Les sept candidats figurant sur la liste d'Entente communales, composée de quatre sortants, sont élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Le syndic Fabien Reinhard, de Middes, arrive en tête suivi de Pauline Robatel (nouvelle). Les trois autres sortants occupent les dernières places, dans l'ordre: Roland Sallin (291 voix), Pierre Alain Toffel (291 voix) et Pierre-André Ney (265 voix).

Le Flon: Cinq des sept sortants se représentant ont été réélus. Le syndic Jean-Claude Bongard arrive en tête avec 330 voix. Maude Cardinaux, Christian Cardinaux, Ludovic Fragnière et Nicolas Favre siègeront également pour l’Entente communale. Ils seront accompagnés à l’Exécutif par Claudia Dougoud (nouvelle), seule candidate de la liste Avec vous pour notre commune. Au coude à coude, avec respectivement 275 et 274 voix, les sortants Juliana Cruchon et Jean Gillard n’ont pas été réélus. Un dernier siège reste donc à pourvoir, il se jouera lors d’une élection complémentaire à la fin du mois de mars. Le taux de participation s’élève à 56%.

Mézières: Les sept candidats figurant sur la liste d'Entente communales, composée de six sortants, sont élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Silvio Keller (sortant) arrive en tête suivi de Marie-Claude Maillat Jobin (nouvelle). Le syndic Jean-Claude Raemy est troisième.

Massonnens: Les cinq membres de l'Entente communale, qui réunissait deux sortants, sont élus. Le syndic Joseph Piller arrive quatrième. Kilian Deillon (nouveau) arrive en tête. Le taux de participation atteint 60%.

Le Châtelard: Les cinq membres de l'Entente communale, qui réunissait tous les sortants, sont élus. Anne Oberson arrive en tête avec 138 voix. Le syndic David Fattebert est en queue de peloton avec François Uldry, ils obtiennent le même nombre de voix (134).

Romont: Jean-Claude Cornu (plr) réussit son pari ! Le directeur de l’ECAB, ex-préfet de la Glâne, termine en tête. François Helfer (plr), Thierry Schmid (pdc, sortant), Emmanuel Bussard (ps, sortant), Armand Jaquier (ps), Didier Demierre (pdc, sortant), Murielle Jaquier-Eltschinger (Horizons nouveaux), Marc Menoud (udc, sortant) et Stefanie Losey (Verts) l’accompagneront à l’Exécutif, qui sera donc composé de 2 PLR (+1), 2 PDC (-1), 2 PS, 1 Horizons nouveaux (=), 1 UDC (=) et 1 Vert (=). Les sortants Christian Perrier (Horizons nouveaux) et Luc Bardet (Verts) ne sont pas réélus. La participation se monte à 42%.

La Folliaz: Les quatre membres de l'Entente communale, qui réunissait quatre sortants, sont élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Pour rappel, le syndic Jacques Wicht ne se représentait pas.

Grangettes: Les cinq membres de l'Entente communale, qui réunissait tous les sortants, sont élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Les résultats sont serrés: le syndic Christophe Ménetrey et Marc Raboud sont en tête et obtiennent le même nombre de voix (76). Ils sont suivis d'Olivier Rey et Philippe Roch qui obtiennent également le même nombre de voix (75). Cédric Humair obtient le moins de voix.

Châtonnaye: Les cinq sept de l'Entente communale, qui réunissait quatre sortants, sont élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Le syndic Bernard Sansonnens obtient le moins de voix. Sandrine Goumaz (sortante) arrive en tête, suivie de Guy Vulliemin (nouveau). La participation s'élève seulement à 41%.

Auboranges: Sans surprise, les cinq candidats figurant sur la liste Comm'une vision d'avenir sont élus. Tous sont des conseillers sortants. Benedikt Wüthrich arrive en tête, suivie de Patrick Dähler. Le syndic Christophe Jaccoud arrive quatrième et le vice-syndic Philippe Besson est en dernière position.

Chapelle: Les cinq membres de l'Entente communale, qui réunissait trois sortants, sont élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Le syndic Claude Gremaud est le moins bien élu. Benoît Curty (sortant) arrive en tête, suivi de Marcel Haller (nouveau). La participation s'élève à 55%.

Billens-Hennens: Les six candidats de la liste d'Entente communale, qui compte trois conseillers sortants, sont élus. Jean-Claude Sugnaux (nouveau) arrive en tête, suivi de Salomé Donzallaz (nouvelle). Le sortant Serge Pichonnat obtient le moins de voix.

Villorsonnens: La liste d'Entente communale, qui comptait trois conseillers sortants, obtient 79% des suffrages, contre 21% pour la liste Villorsonnens ensemble. Sont élus pour l'Entente: Fabrice Berset (sortant), Lucas Dupré (nouveau), Francine Etienne (sortante), Patrick Mayor (nouveau), Jessica Chassot (nouvelle) et Jean-Pierre Chappuis (nouveau). Ils seront accompagnés à l'Exécutif par le seul membre de la liste Villorsonnens Ensemble, à savoir Steve Berset (nouveau) qui obtient le moins de voix. Pour rappel, le syndic Michel Phillot ne se représentait pas. La sortante Elise Dan Glauser n'a pas été réélue.

Haut-Intyamon: Les sept candidats inscrits sur la liste Entente communale ont été élus. Le syndic Boris Fringeli arrive en queue de peloton, Hugo Rey est le mieux élu. Trente-cinq citoyens ont en outre reçu des voix éparses. Les sortants Hugo Rey et Cédric Privet de Montbovon tous les deux, arrivent en tête avec le même nombre de voix (443). Ils sont suivis de la nouvelle Corine Sigrist-Grangier, des Sciernes-d'Albeuve.

Echarlens: Les sept candidats de la liste d'Entente communale, qui compte six conseillers sortants, sont élus. Emilie Amey arrive en tête suivie de Séverine Noël. Le syndic Jean-Philippe Yerly est le moins bien élu. La participation s'élève à 48%.

Vuisternens-devant-Romont: Sur les six conseillers communaux qui se représentaient sur la liste Entente communale, seul un est élu: Jacques Dumas. La liste obtient néanmoins quatre sièges (44,16%), comme la liste Union citoyenne: neuf villages, une commune (45,37%).
Le député PDC Dominique Butty complétera l’Exécutif, lui qui s’est présenté seul sur la liste Le Mulet (10,46%).Les sortants paient sans doute les pots cassés par le projet de parc éolien, qui divise la commune.

Botterens: L’Entente communale de l’équipe sortante a parfaitement résisté aux assauts de l’Alliance citoyenne. En effet, ses cinq candidats sont tous élus. En face, l’Alliance citoyenne,  lancée entre autres par des membres de l’association Tchô Botterens, opposée au projet de gravière, échoue assez lourdement. A noter que, parmi les élus, le syndic sortant Dominique Macheret est dernier tandis que la nouvelle venue Yanaelle Sciboz, plus jeune des cinq candidats de l’Entente communale et seule femme, arrive en tête. Les écarts sont toutefois faibles. Mais si la proportionnelle avait été demandée, L’Alliance citoyenne, avec environ un tiers des voix, aurait raflé un voire deux sièges. Ce qui aurait coûté sa réélection à Dominique Macheret.

Pont-la-Ville: Les sept candidats de la liste d'Entente communale, qui compte deux conseillers sortants, sont élus. Les résultats sont très serrés: Le sortant Eric Kilchoer arrive en tête avec 218 voix, suivi de Bernard Bapst (214 voix), Laurent Schafer (214 voix), le vice-syndic Benoît Risse (214 voix), Nathalie Carrel (213 voix), Valérie Bapst (196 voix) et Jean-Louis Tinguely (192 voix).

Sorens: Sans surprise, les sept candidats figurant sur la liste d'Entente communale sont élus. Natacha Rumo arrive en tête, suivie de Steve Progin. Daniel Gilgen, le seul nouveau, termine à la septième et dernière place.

Vaulruz: Les sept membres de l'Entente communale, qui réunissait quatre sortants, sont  élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. Le sortant Claude Bovigny arrive en tête, suivi de Jean-Bernard Erni et Valérie Deschenaux, qui obtiennent le même nombre de voix (331). Le syndic, Patrice Jordan, termine cinquième.  La participation s'élève à 47%.

Morlon: Sans surprise, les cinq candidats figurant sur la liste d'Entente communale sont élus. Laura Pasquier arrive en tête devant les conseillers sortants. Le syndic Pascal Lauber termine quatrième.

Châtel-St-Denis CC: Grosse surprise à Châtel-Saint-Denis où le syndic actuel Damien Colliard n'a pas été réélu. La répartition des sièges n'a pas changé. L'UDC/PAI et l'UO/PS en gardent trois chacun, le PDC-Le Centre est représenté par ses deux candidats sortants tandis que le PLR conserve son siège. Nouveau candidat, le député Roland Mesot (UDC/PAI) a reçu le plus de voix (788 suffrages). Il siègera à l'Exécutif châtelois avec Chantal Honegger (UDC/PAI, 694 suffrages), Nicole Tille (UO/PS, 671 suffrages), François Pilloud (PLR, 481 suffrages), Daniel Maillard (UO/PS, 740 suffrages), Daniel Figini (UO/PS, 694 suffrages), Thierry Bavaud (UDC/PAI, 685 suffrages), Charles Ducrot (PDC, 650 suffrages) et Jérôme Allaman (PDC, 605 suffrages).
 Le taux de participation s'élève à 44%.

La Roche: Tous les candidats de la liste d'Entente villageoise ont été élus, dans laquelle figuraient les cinq sortants qui se représentaient. Fabien Kolly arrive en tête suivi du sortant Claude Raemy.

Bellegarde: Les sept candidats de la liste d’entente Gemeinsam für Jaun sont élus, avec moins de 40 voix d’écart entre le premier et le dernier. Cinquante citoyens ont obtenu entre 1 et 8 suffrages. La participation s’élève à plus de 67%.

Crésuz: Les cinq candidats de l’Entente sont élus. Les deux nouveaux, Carole Pythoud et Jean-François Suys, arrivent en tête. Le syndic Nicolas Roschi prend la quatrième place, avec septante voix de retard.

Broc: Les neuf candidats de l’Entente communale sont élus dans un mouchoir de poche. La participation est faible, seul 36% de l’électorat s’est déplacé dans les urnes.

Gruyères: Deux candidats Verts (Frédéric Bussard et Pascal Pasquier) font leur entrée à l’Exécutif, qui compte neuf sièges. Par rapport à la législature précédente, le PDC en gagne un (avec le nouvel élu Dominique Bays ils seront cinq) et les PLR en perdent un (la seule sortante du parti, Catherine Bussard est élu avec Emmanuel Buchs, inscrits sur une liste Citoyenne libérale). Le syndic Jean-Pierre Doutaz est à nouveau le mieux élu.

Sâles: Sur les cinq sortants se représentant, seuls trois d'entre eux ont été réélus. Il s'agit de Nicolas Hassler, Isabelle Seydoux et Stéphane Baechler, respectivement arrivés cinquième, sixième et septième. Grégoire Savary, de Sâles, arrive en tête avec 475 voix suivi de Marie Chantal Pasquier. Le taux de participation s'élève à 64%. A noter que les citoyens refusent à Sébastien Frossard son retour à la politique. En effet, l’ancien conseiller communal et ancien député UDC, par ailleurs fer de lance de la Liste indépendante, en est le seul à ne pas avoir été élu.

Châtel-sur-Montsalvens: Les cinq candidats de la liste d'Entente communale sont élus. Michael Pachoud (106 voix) arrive en tête avec une seule voix de plus que le syndic Eric Barras (105 voix).

Corbières: Les sept candidats de la liste d'Entente communale sont élus. Les trois sortants figurant sur cette liste – Martin Jonas Gendre, Pierre-Pascal Meige et le syndic Gabriel Kolly – terminent aux trois dernières positions.

Bas-Intyamon: Tous les candidants de la liste d'Entente communale ont été élus, parmi eux figurent les cinq sortants qui se représentaient. Mélanie Lanthmann, de Villars-sous-Mont, arrive en tête suivie de Ludovic Moret. Le taux de participation s'élève à 46%.

La Verrerie et St-Martin: Sans surprise, les sept candidats figurant sur la liste d'Entente communale sont élus. A La Verrerie, Frédéric Deillon, de Grattavache, arrive en tête. Le syndic Marc Fahrni finit 4e. La participation se monte à 48%. A St-Martin, c'est Ursula Hugi qui termine en tête, devant Cédric Borer et le syndic Gérard Buchs. 47% des électeurs se sont déplacés.

Bossonnens: Les sept membres de l'Alliance communale, qui réunissait six sortants, sont  élus. Il n'y avait pas d'autre liste candidate. La syndique, Anne-Lise Menoud, est la moins bien élue. La participation s'élève à 36%.

Granges: La liste d'Entente communale, qui comptait cinq conseillers sortants, obtient 74% des suffrages, contre 26% pour la liste Implication. Sont élus pour l'Entente Savio Michellod (sortant), Christine Varone (sortante), Laurence Prizzi (sortante), Stéphane Dorthe (nouveau) et Annelore Kleijer (sortante). Ils seront accompagnés à l'Exécutif par deux membres de la liste Implication, à savoir Fabienne Dietrich (nouvelle) et Kimberly Wälti (nouvelle). Christiane Ubertini est la seule sortante qui se représentait à ne pas être réélue. Pour rappel, le syndic André Droux ne se représentait pas. La participation atteint 71%.

Commentaires

Que se passe t'il avec ces Syndics souvent mal élus ou non ré-élus ?

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Impressionnant feu de forêt au-dessus de Crésuz

La forêt brûle en ce moment au-dessus de Crésuz et de Châtel-sur-Montsalvens sur 10'000 m2, informe la police cantonale. Deux hélicoptères assurent des rotations depuis le lac de Montsalvens. La situation est jugée «sensible et difficile» en raison du vent notamment.