Une peinture où vibrent les impressions de la nature

jeu, 29. avr. 2021

Le Muséoscope du Musée d’art et d’histoire expose des œuvres récentes de Josiane Guilland. L’artiste lacoise ne cesse de parcourir la nature pour transposer ses sensations dans des tableaux méditatifs.

ÉRIC BULLIARD

EXPOSITION. Elle emprunte volontiers le titre d’un poème de Baudelaire: sa peinture, Josiane Guilland la voit comme une «invitation au voyage». Invitation parce qu’elle semble encourager le spectateur à la méditation, avec calme et volupté. Quant au voyage, il se révèle aussi bien géographique qu’intérieur. Et personnel: à chacun d’entrer en résonance avec La part sensible, l’exposition que le Musée d’art et d’histoire de Fribourg accueille jusqu’au 4 juillet dans son Muséoscope (lire encadré).

De son enfance passée sur les rives du lac de Bienne, Josiane Guilland avoue avoir…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses