«Les gens oublient que nous voyons leurs commentaires»

sam, 01. mai. 2021

Le football anglais lance un boycott des réseaux sociaux pour protester contre les contenus haineux.

Les athlètes du canton sont aussi concernés par la problématique. Réactions.

Directeur d’une agence de communication, le Fribourgeois Elio Sabo y voit «un échec de l’humanité».

MÉLANIE GOBET

TECHNOLOGIE. Silence radio. C’est ce qu’ont décidé de faire les clubs de Premier League anglaise sur les réseaux sociaux ce week-end afin de protester contre les propos racistes reçus en ligne par leurs joueurs. Un boycott suivi par l’UEFA et d’autres acteurs du monde sportif, comme le pilote de Formule 1 Lewis Hamilton. L’action vise à provoquer une prise de conscience chez les auteurs de ces messages discriminatoires. Mais également de secouer les plate-formes telles que Facebook et Twitter, pointées du…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L'Union des paysans fribourgeois porte plainte

La campagne autour des deux initiatives agricoles est intense dans le canton. Dans un communiqué, l'Union des paysans fribourgeois annonce avoir porté plainte à la suite d'une vague de vandalisme. Dans la nuit de dimanche à lundi, du matériel de campagne prônant le non a été endommagé.