De possibles assouplissements dès le 31 mai

mer, 12. mai. 2021
Arch. J-B. Morel

Le Conseil fédéral prévoit une quatrième étape d'assouplissement, inscrite dans la phase dite de stabilisation. Si la situation sanitaire le permet et que la campagne de vaccination se poursuit activement, les restaurants pourraient rouvrir leurs espaces intérieurs dès le lundi 31 mai.

La réouverture des salles de restaurant, disposant d'un plan de protection, pourrait avoir lieu à condition «que le nombre de nouveaux cas ait baissé ou au moins se soit stabilisé», précise le Conseil fédéral dans un communiqué ce mercredi. Les conditions seraient alors les mêmes que celles qui prévalent actuellement pour les terrasses. D'autres propositions sont également en consultation. Le plafond des manifestations accueillant du public pourrait passer à 100 personnes à l'intérieur (contre 50 actuellement) et à 300 personnes à l'extérieur (contre 100 actuellement). Les salles pourraient être remplies à la moitié de leur capacité, au lieu d'un tiers. En revanche, pas de changement prévu pour les rencontres privées, la limite des 10 personnes à l'intérieur et des 15 à l'extérieur resterait en vigueur.

Pour le sport amateur, 30 personnes pourraient alors se réunir au lieu des 15 autorisées actuellement. La présence du public serait autorisée, y compris lors des compétitions. 

Bonne nouvelle pour les personnes vaccinées

Même assouplissement pour les milieux culturels non professionnels: la limite posée aux groupes est rehaussée à 30 personnes. Elle passerait à 50 personnes pour les spectacles, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les surfaces à respecter pour les fanfares et harmonie passeraient de 25m2 à 10m2 par personne. Bonne nouvelle également pour les choeurs, qui pourraient à nouveau donner des concerts à l'extérieur, qu'ils soient profesionnels ou non.

Dès le 31 mai également, les personnes vaccinées ne devraient plus être soumises à la quarantaine pour les personnes-contacts et à la quarantaine pour les voyageurs. Il en va de même pour les personnes guéries du Covid-19. La durée de cette exception doit encore être définie, indique le Conseil fédéral.

Fin du télétravail obligatoire pour les entreprises qui organisent des dépistages réguliers; élargissement de l'enseignement présentiel pour les hautes écoles ou encore réouverture des centres de bien-être: vous trouverez ici tous les détails des assouplissements prévus par le Conseil fédéral. A noter que ces propositions ont été soumises aux cantons et aux commissions parlementaires. La décision de les adopter ou non sera prise le 26 mai. EF

 

 

 

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une nouvelle jeunesse pour deux bistrots bullois

Après le Tonnelier, c’est au tour des Halles et de l’Hôtel de Ville de rouvrir leurs portes.

Le premier établissement a subi une rénovation partielle, le second un rafraîchissement.

Et tous deux promettent d’offrir de la nouveauté en cuisine également.

SOPHIE ROULIN

BULLE. Les arcades des Halles pr…