Ses doigts ont pu être sauvés

mar, 11. mai. 2021

Il y a un peu plus d’un an, la Bulloise Mara Da Rosa Reis a eu un doigt arraché à chaque main, lors d’un accident. Les chirurgiens de l’Hôpital de l’Ile ont pu les remettre en place, les sauver tous les deux et même leur rendre leur mobilité.

XAVIER SCHALLER

Le 24 avril 2020, Mara Da Rosa Reis joue au foot avec des copains. Le temps d’oublier un peu le Covid-19, pour cette jeune Bulloise de 15 ans privée d’entraînements. Les jeunes se défoulent sur la vieille pelouse de Bouleyres. Une frappe trop forte et le ballon passe le grillage du terrain synthétique, fermé durant le confinement.

«Personne ne voulait aller le chercher, sauf mon petit frère qui avait 11 ans. Alors j’y suis allée.» Elle grimpe les deux mètres de treillis, se faufile sous le filet de protection. «Arrivée en haut, j’ai…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une nouvelle jeunesse pour deux bistrots bullois

Après le Tonnelier, c’est au tour des Halles et de l’Hôtel de Ville de rouvrir leurs portes.

Le premier établissement a subi une rénovation partielle, le second un rafraîchissement.

Et tous deux promettent d’offrir de la nouveauté en cuisine également.

SOPHIE ROULIN

BULLE. Les arcades des Halles pr…