Davantage de démocratie dans l’aménagement du territoire

| ven, 08. oct. 2021
Photo prétexte (Chloé Lambert)

Le Grand Conseil a accepté hier, d’extrême justesse (44 oui, 43 non, 0 abstention), de confier l’adoption des plans et des règlements d’aménagement du territoire aux Législatifs communaux. Fribourg et Soleure étaient les seuls cantons à réserver cette compétence aux Exécutifs.

Le Conseil d’Etat a une année pour mettre en œuvre la motion des députés Bruno Marmier (vcg, Villars-sur-Glâne) et Sébastien Dorthe (plr, Matran). Elle prévoit aussi d’introduire dans la LATec un nouvel instrument: le programme d’aménagement local, adopté par l’organe législatif communal.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Déjà «vieux briscard» à 39 ans

Moteur de l’UDC gruérienne, Gabriel Kolly s’appuie sur un large réseau. A sa popularité, d’aucuns opposent une vision traditionaliste de l’autonomie communale.

YANN GUERCHANIK

PRÉFECTURE. Il n’a qu’à retrousser les manches de sa chemise. Sa veste n’en possède pas. Les avant-bras dégagés, prêts à l’…