La sécheresse menace: interdiction de pomper dès samedi midi

| ven, 21. jui. 2017
L'eau coule encore, mais pour combien de temps? (photo Antoine Vullioud)

Face au risque de sécheresse, le Service de l'environnement réagit: dès le samedi 22 juillet à midi, il ne sera plus possible de pomper les eaux de surface dans ce canton. Une mesure qui ne s'applique pas à la Sarine, au canal de la Broye, au Grand Canal, ainsi qu’aux lacs de la Gruyère, de Schiffenen, de Morat et de Neuchâtel.

«A la suite de la période juin-juillet 2017 sans apport notable de précipitations et avec des températures en-dessus des moyennes saisonnières, les débits d'eau dans les cours d'eau du canton ont fortement diminué et leurs températures sont en augmentation. La situation est devenue critique pour la faune aquatique», note le Service de l'environnement dans un communiqué. Par ailleurs, les prévisions météorologiques ne prévoient pas de précipitations significatives dans les jours à venir.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils doivent refuser du monde et leur chiffre d’affaires chute

Mesures sanitaires obligent, les soirées bulloises n’ont plus le même visage depuis la réouverture des bars et des restaurants. Si les Gruériens ressortent et respectent les règles, les établissements, contraints de limiter leur offre, ont vu leur chiffre d’affaires chuter.