A droite, ce sera chacun de son côté

sam, 03. nov. 2018

Le PLR l’a annoncé mercredi à ses délégués, il n’y aura pas d’alliance de droite pour les élections fédérales de 2019. PDC et UDC n’en veulent pas.

FRANÇOIS PHARISA

Depuis 2013, l’entente bourgeoise formée par les trois principaux partis de droite – PDC, PLR et UDC – continue de se faire et se défaire au gré des élections. Pour les fédérales d’octobre 2019, ils partiront en ordre dispersé. Faute d’être parvenus à accorder leurs violons.

Ce n’est pourtant pas faute d’avoir essayé, a expliqué la direction du PLR à ses délégués, réunis mercredi à Bulle. «Cela a fait l’objet de discussions nourries. Mais pour faire une alliance à trois, il faut être trois…» a regretté Pierre-Alain Bapst, chef de campagne. Le PLR ne nouera donc pas d’apparentement ni avec le PDC ni avec l’UDC dans la course…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un ouvrier perd la vie à Charmey

Lundi matin, à Charmey, deux ouvriers étaient employés à des travaux préparatoires de minage dans une gravière. A un moment donné, l’un d’eux a fait une chute. Au vu de son état, il a été héliporté vers un hôpital où il est décédé dans la soirée.