Des missions plus complexes

mar, 22. Jan. 2019

Dans son rapport annuel, le commandant du CSPI Glâne-Centre a relevé que les missions des sapeurspompiers «ne cessent de se diversifier et de se complexifier».

Quand, au premier trimestre 2018, le Corps de sapeurspompiers Glâne-Centre travaillait la conduite d’intervention et la prise de décision, il n’imaginait pas que, le 16 août, il faudrait «mettre tout ça en application à l’échelle 1: 1 au Saint-Georges à Romont», a souligné Philippe Mauron, commandant du CSPI Glâne-Centre et du Centre de renfort, dans son rapport présenté vendredi à l’assemblée générale.
L’intervention à cet établissement historique de la Grand-Rue a été la plus marquante des 93 enregistrées en 2018. Soit une de plus que l’année précédente et sept de moins qu’en 2016. Vingt-cinq de ces interventions concernaient le…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

L’homme qui a placé Bulle au centre du monde

Dans les années 1920, Léon Charrière a fait fortune dans la vente d’instruments de musique mécaniques. Une récente publication remet en lumière ce natif de Cerniat et ose la question de l’avenir de l’orchestrion du Café Fribourgeois.

CHRISTOPHE DUTOIT

«Autrefois, la vie était lente, simple, facile. Aujourd’hui, elle est active, brûlante, incertaine. Il faut gagner vite pour être sûr de gagner quelque chose. ...