Sales et méchants

sam, 16. mai. 2020

Le cinéma chez soi
PAR ÉRIC BULLIARD

Le nouveau coronavirus condamne les salles de cinéma et le nouveau James Bond nous dit que Mourir peut attendre. Alors que faire? Alors regardons des films à la maison! La Gruyère vous en propose un par semaine, parmi ses préférés. Ce samedi, Ma Loute, sorti en mai 2016. Un film délirant, loufoque, qui brandit l’outrance comme on lève le poing. Voici ce qu’on en disait alors…

«Nul, nul, nul!» Fâchées, ces dames à la sortie de la projection. Trois adjectifs pour un avis bien tranché, prolongé d’un: «Des choses pareilles!» Disons que ça se discute. On pouvait dire bien des choses en somme: que Ma loute est un immense foutoir décadent, un délire jouissif qui confine au n’importe quoi, un jeu de grand enfant qui ne respecte aucune limite, surtout pas celle…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

A Billens, on cultive désormais des morilles 100% régionales

Géraldine Maillard et Paul Yerly ont été distingués lors du Prix de l’innovation agricole du canton. Le couple de Billens cultive des morilles et fabrique la semence nécessaire à la culture de ce champignon.

VALENTIN CASTELLA

C’est l’histoire d’une idée un peu folle qui s’est conclue en beauté par l’octroi d’un Prix de l’innovation agricole du canton de Fribourg. Mardi à Grangeneuve, Géraldine ...