Dans les sous-sols d’Epagny, quatre époques se côtoient

mar, 18. aoû. 2020

Cet été, La Gruyère présente des sites archéologiques méconnus, mais importants. Dernier épisode à Epagny.

GLENN RAY

ARCHÉOLOGIE. Situé au pied du château de Gruyères, Epagny aurait bien pu faire de l’ombre à son illustre voisin. Un comble, et pourtant! Le site des Adoux, sous l’école primaire de Duvillard, regorge de richesses archéologiques. Des trésors, rendus aujourd’hui invisibles par les impératifs modernes, qui appartiennent à quatre époques différentes.

Les plus anciens vestiges retrouvés par le Service archéologique de l’Etat de Fribourg (SAEF) remontent à la fin de l’âge du bronze et au début de l’âge du fer. Les traces d’un important domaine de l’époque romaine ont également été retrouvées, alors que les vestiges les plus récents sont datés du haut Moyen Age. Une particularité…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une jeune femme décède, victime d'un accident à Epagny

Mercredi matin 13 janvier, une automobiliste de 25 ans, qui circulait de Bulle en direction de Broc, est sortie de la route et a heurté un arbre de plein fouet. Grièvement blessée, elle a été désincarcérée avant d’être évacuée par un hélicoptère de la REGA vers un hôpital où elle est décédée.