«Parfait», ce Plus p’tit festival

mar, 15. sep. 2020

Initialement prévue au printemps, la seconde édition du Plus p’tit festival du monde s’est déroulée ce week-end à Estavannens. «C’était parfait, témoigne Victor Sanchez au lendemain de deux jours de fête. Tout le monde a joué le jeu, ce qui prouve que l’on peut quand même organiser ce genre d’événement.» Après une soirée «tranquille» vendredi, quelque 600 personnes se sont succédé tout au long du samedi, notamment pour Les Fils du facteur, Baron.e ou les locaux de The Basement Toads, qui montaient pour la première fois sur scène. Mis sur pied en deux semaines, dès le feu vert de la préfecture, le festival a troqué la rue centrale du village pour la place de jeux, avec une vue imprenable sur la vallée. «Même les gens d’ici ont redécouvert ce lieu. Les artistes ont halluciné. Mark Kelly…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils renoncent à la réouverture pour éviter une faillite prochaine

La deuxième fermeture des cafés, restaurants et autres lieux de rencontres ne restera pas sans conséquences. Les premières entreprises en difficulté annoncent la cessation de leurs activités. Deux exemples bullois.

SOPHIE ROULIN

Leur bail courait jusqu’à novembre 2021. Pourtant, Ana et Alain Paréjas ne rouvriront pas leur établissement de l’Hôtel de Ville, à Bulle, le 10 décembre prochain. «Nous avons pu faire face...