Coup de feu après une altercation à Bossonnens

| dim, 20. sep. 2020
L'incident s'est produit dans le secteur des ruines du château de Bossonnens (photo d'archives, Régine Gapany)

Samedi soir, la Police cantonale a arrêté un homme de 78 ans qui avait tiré un coup de feu dans le sol avec son fusil de chasse, non loin de jeunes avec lesquels il venait d'avoir une altercation. L'incident s'est produit à côté de la biennale d'art Bosson'Art. Personne n'a été blessé.

Samedi 19 septembre 2020, vers 19 h 20, l’intervention de la police était sollicitée à Bossonnens, dans le secteur des Ruines. En effet, à la suite d'un litige avec des jeunes, il semble qu'un homme aurait tiré un coup de feu dans le sol avec son fusil de chasse.

Le dispositif mis en place a rapidement permis de localiser l’individu, un homme de 78 ans qui a pu être interpellé sans opposition chez lui, communique la Police cantonale. Personne n’a été blessé.

Une perquisition de son domicile a été effectuée lors de laquelle plusieurs armes ainsi que de la munition ont été séquestrées. L’homme a été placé en arrestation provisoire. Des investigations sont en cours pour déterminer les circonstances exactes de cet incident. Contactée, la Police cantonale indique que l'individu avait l'autorisation d'acquérir ces armes et qu'une quinzaine d'agents ont été déployés durant l'intervention.

Selon le site 20 Minutes, l’incident s’est produit dans le cadre des trois semaines d'exposition en plein air de la biennale d'art Bosson'Art, qui vivait là sa dernière journée, autour des ruines du château. «Des ados étaient debout entre la buvette de la fête et la maison du tireur. Ce dernier était très remonté contre la manifestation, qui engendrait beaucoup de trafic devant chez lui. Il a demandé aux enfants de descendre. Ceux-ci ont refusé et le ton est monté. L’homme est alors parti chercher un fusil, a visé les jeunes avant de tirer ailleurs», a déclaré un témoin à nos confrères.

«C’est le genre de scène que l’on ne voit que dans les films», ajoute une autre personne. «Il y avait des policiers planqués derrière des voitures pour échapper à d’éventuels tirs. Le déploiement de police était impressionnant.»

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le Canton prend de nouvelles mesures

Fermeture des établissements publics à 23 h, rassemblements de plus de 10 personnes interdits (sauf pour les manifestations politiques, culturelles, etc), interdiction des pratiques de sports impliquant des contacts physiques… Le Canton a dévoilé les nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie.