Plainte déposée par le Conseil communal

| mar, 22. sep. 2020
La gravière devrait s'ouvrir à l'entrée sud de Botterens (Archives A. Vullioud)

A l'issue de l'assemblée communale, lundi soir 21 septembre, le syndic de Botterens Dominique Macheret a annoncé que l'Exécutif avait déposé une plainte auprès de la police pour tentative d'intimidation sur l'un de ses membres et qu'une enquête était en cours. Il a aussi lancé un appel au calme.

Cette affaire prend place dans le cadre du projet de gravière à Champ-Vuarin, dont le dossier a été mis à l'enquête par Grisoni-Zaugg le 4 septembre. Jusqu'à la fin des différentes procédures en cours, le Conseil communal se refusera donc à tout commentaire, a encore précisé le syndic, avant de lancer un appel "au calme et au respect mutuel" dans le village.

Opposé à la gravière, le collectif citoyen Tchô Botterens nie toute implication dans cette affaire et dénonce l'amalgame ainsi créé avec son action. "Nous ne sommes pas du tout dans une optique d'intimidation, mais ne cessons au contraire de tenter de nouer le dialogue avec la commune", fait remarquer son président.

Par ailleurs, de nombreuses oppositions à la gravière devraient être déposées la semaine prochaine, regroupant plus d'une centaine de citoyens de Botterens. Concernée par le futur trafic de poids lourds, la commune de Broc entend elle aussi faire opposition.

Développements dans La Gruyère de jeudi.

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question est pour tester si vous êtes un visiteur humain et pour éviter les soumissions automatisées spam.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Le Canton prend de nouvelles mesures

Fermeture des établissements publics à 23 h, rassemblements de plus de 10 personnes interdits (sauf pour les manifestations politiques, culturelles, etc), interdiction des pratiques de sports impliquant des contacts physiques… Le Canton a dévoilé les nouvelles mesures pour lutter contre la pandémie.