Absurde et dévorant comme le football

jeu, 10. juin. 2021

A la veille de l’Euro, Olivier Guez publie un recueil d’écrits sur le foot. L’écrivain français, prix Renaudot 2017, alterne brillamment analyses historiques, anecdotes et souvenirs personnels.

ÉRIC BULLIARD

La révélation date du 16 juin 1982. Soir de «France-Angleterre en direct de Bilbao». Olivier Guez a 8 ans et s’émerveille devant le téléviseur de ses grands-parents. Malgré la défaite des Bleus, «le virus est inoculé». Pour cause de camping, le gamin manque ensuite le légendaire France-Allemagne de Séville. «Je me suis juré que je ne raterais plus jamais un match de Coupe du monde. Pari tenu, hélas.»

Depuis ce big bang, l’essayiste s’est affirmé, le romancier s’est imposé, jusqu’à remporter le prix Renaudot 2017 pour La disparition de Joseph Mengele. Mais il ne s’est pas départi de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une nouvelle jeunesse pour deux bistrots bullois

Après le Tonnelier, c’est au tour des Halles et de l’Hôtel de Ville de rouvrir leurs portes.

Le premier établissement a subi une rénovation partielle, le second un rafraîchissement.

Et tous deux promettent d’offrir de la nouveauté en cuisine également.

SOPHIE ROULIN

BULLE. Les arcades des Halles pr…