C’est en forgeant que les Bonzon sont devenus ferronniers d’art

mar, 14. sep. 2021

Ce week-end, les 28es Journées européennes du patrimoine ont mis en évidence les savoir-faire de divers artisans. Visite guidée chez les Bonzon, ferronniers forgerons à La Joux, et chez Fanny Vidale, charpentière aux Sciernes-d’Albeuve.

CHRISTOPHE DUTOIT

FERRONNERIE D’ART. Chez les Bonzon de La Joux, on est ferronniers d’art de père en fils. Ou forgerons. Ou maréchauxferrants. Quelle que soit l’appellation, la dynastie d’origine ormonanne manie le marteau et l’enclume depuis trois générations. Il y a d’abord eu André, qui a mis l’entreprise sur les rails. Puis son fils Daniel, 56 ans, maréchal-forgeron de son état, ancien instructeur militaire dans les troupes du train et aujourd’hui chef de l’entreprise. Et enfin son petit-fils Dylan, 24 ans, à l’œuvre derrière la forge dimanche lors de…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un camion arrêté avec six pneus lisses

Lundi vers 10 h, la Police cantonale a intercepté un camion qui circulait sur l'autoroute, de Bulle en direction de Châtel-St-Denis. Le véhicule a été escorté jusqu'au Centre d'entretien de Vaulruz, où les agents ont constaté que ses six pneus étaient dans un état d'usure avancé.