La situation se tend aux soins intensifs

sam, 11. sep. 2021

«La situation est désormais aussi préoccupante qu’à l’automne 2020», avoue l’Hôpital fribourgeois. Sauf qu’il existe une différence majeure: «Les vaccins sont efficaces et disponibles.»

CHRISTOPHE DUTOIT

CORONAVIRUS. Ce vendredi, il ne restait plus que trois lits disponibles aux soins intensifs fribourgeois. «Nous avons déjà réagi à la hausse des hospitalisations Covid en augmentant notre capacité de treize lits depuis une semaine», explique l’HFR dans un communiqué. Plus inquiétant en revanche: «Deux lits de soins intensifs ont dû être fermés il y a quelques jours, par manque de personnel spécialisé disponible.» Pour se justifier, l’hôpital fribourgeois explique qu’il souffre d’absences de longue durée et de difficultés de recrutement, «comme tous les hôpitaux suisses.» «Compte tenu du…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un camion arrêté avec six pneus lisses

Lundi vers 10 h, la Police cantonale a intercepté un camion qui circulait sur l'autoroute, de Bulle en direction de Châtel-St-Denis. Le véhicule a été escorté jusqu'au Centre d'entretien de Vaulruz, où les agents ont constaté que ses six pneus étaient dans un état d'usure avancé.