Drones et caméras thermiques pour sauver les faons

sam, 09. juin. 2018

Au moment de la fenaison, les faucheuses tuent de nombreux faons cachés dans les herbes.

Spécialisé dans la prise de vue aérienne, le Glânois Fabian Jobin préconise le sauvetage des petits cervidés grâce aux drones.

Gardes-faune et chasseurs se montrent plutôt convaincus de cette nouvelle méthode.

YANN GUERCHANIK

«Lorsque vous découvrez un faon avec les quatre pattes coupées et sa mère qui gémit auprès de lui… ça vous retourne le cœur.» Fabian Jobin évoque une réalité que les paysans, les chasseurs et les gardes-faune ne connaissent que trop bien. Chaque année en Suisse, de la mi-mai à la fin juin, entre 1500 et 2000 faons périssent dans les champs au moment de la fenaison.

Fabian Jobin propose d’y remédier grâce aux drones. Il y a six ans, cet habitant de Mézières a cofondé Upperview…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Ils renoncent à la réouverture pour éviter une faillite prochaine

La deuxième fermeture des cafés, restaurants et autres lieux de rencontres ne restera pas sans conséquences. Les premières entreprises en difficulté annoncent la cessation de leurs activités. Deux exemples bullois.

SOPHIE ROULIN

Leur bail courait jusqu’à novembre 2021. Pourtant, Ana et Alain Paréjas ne rouvriront pas leur établissement de l’Hôtel de Ville, à Bulle, le 10 décembre prochain. «Nous avons pu faire face...