Les freestyleurs «n’aiment pas avoir un fil à la patte»

sam, 23. fév. 2019

Loin des succès de Mathilde Gremaud aux X-Games ou aux jeux Olympiques, le freestyle fribourgeois peine à exister au niveau des compétitions régionales. Fondateur et président du club Subdued Moléson, le Gumefensois Christian Brändli décrypte.

KARINE ALLEMANN

Il se trouve que notre petite région de la Gruyère compte trois freestyleurs au niveau mondial. Un rapport nombre d’habitants-skieurs d’élite parfaitement improbable. Mathilde Gremaud est vice-championne olympique, Thibault Magnin (il a grandi en Gruyère mais concourt pour l’Espagne) s’aligne en Coupe du monde et Valentin Morel, membre des cadres B de Swiss-ski, «apprend le métier» en Europa Cup tout en goûtant de temps à autre au niveau mondial. La Rochoise et le Tourain ont passé leurs premiers sauts au snowpark de Moléson, sous…

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Un hélico de l’armée en zone de tranquillité

Un étrange oiseau de fer a atterri sur la crête du Cousimbert, le 6 mai vers 8 h 30. C’était un hélicoptère de l’armée qui effectuait un exercice de dépose, en pleine zone de tranquillité de la Berra.

ANN-CHRISTIN NÖCHEL

LA BERRA. «Est-ce vraiment une bonne idée d’aller poser vos hélicoptères à 8 h…