Pour les personnes en situation précaire, les masques peuvent constituer une dépense importante

jeu, 30. jui. 2020

QUESTION 

Dans une question au Conseil d’Etat, les députés David Bonny (ps, Prez-vers-Noréaz) et Benoît Piller (ps, Avry-sur-Matran) s’inquiètent du coût des masques de protection pour les personnes à faible revenu ou à l’aide sociale. «Il nous paraît impensable que leur santé soit mise en danger pour des raisons pécuniaires», soulignent-ils. Le président et le chef de groupe du Parti socialiste veulent connaître la stratégie du Conseil d’Etat. Le canton paiera-t-il pour les personnes à faible revenu, les apprentis, les étudiants et les jeunes adultes sans travail? Depuis le 6 juillet, le port du masque est obligatoire dans les transports publics de toute la Suisse. Il est par ailleurs fortement recommandé dans les commerces et les magasins du canton.

L'article complet n'est disponible que pour les abonnés.

Annonces Emploi

Annonces Événements

Annonces Immobilier

Annonces diverses

Trending

1

Une jeune femme décède dans un accident de voiture

BROC

Hier matin vers 7 h, une automobiliste de 25 ans circulait de Bulle en direction de Broc. Dans la descente de Pra Riond, peu avant l’entrée de Broc, sa voiture a mordu le bord de la route à droite, puis heurté de plein fouet un arbre. Sous la violence du choc, le véhicule s’est brisé en deux et s’est immobilisé au milieu de la chaussée. Grièvement blessée, la conductrice a dû être désincarcérée avant...